Faut il vraiment encore le présenter ?

Bon très bien, voici donc l'extrudeur Dual Drive basé sur le célèbre BMG qui nous est ici proposé par la firme Biqu !

Alors oui, on vous voit venir : Encore un clone !

Et bien oui, c'est vrai. Mais pas n'importe lequel. La firme Biqu est sans aucun doute celle qui propose le meilleur clone de BMG disponible sur le marché, à tel point que de nombreuses autres firmes se fournissent chez eux pour revendre sous leur propre marque.

Donc un clone oui, mais avec un rapport qualité/prix à faire pâlir l'original lui même !

Ce kit comprend l'extrudeur Dual Drive ainsi que sa mécanique, sa visserie, un bout de tube PTFE, un support de montage et 2 clé Allen.

3474438427024
11,98 €
TTC
Quantité
check En Stock

Fermer
 

Garanties 2 ans et support / accompagnement 7j/7

 

Expédition le jour même si commandé avant 13h

 

Politique retours 14 jours satisfait ou remboursé

 

Vous contribuez pour un projet unique communautaire !

Le seul, l'unique, l'inimitable... L'extrudeur Dual Drive type BMG !

Parce que tout maker, quelle que soit la machine avec laquelle il imprime, à déjà connu la frustration engendrée par les soucis d'extrusion tels que sous extrusion, extrudeur qui claque par manque de couple, filament qui patine ou encore rétractation trop lente, nous proposons cet extrudeur qui à lui seul est capable de régler tous ces problèmes !





L'extrudeur Dual Drive tire sa force non pas de la potion magique d'un quelconque druide, mais de sa mécanique. En effet, sa conception est diamétralement opposée a celles des extrudeurs standards type MK8. Là ou ces derniers possèdent une roue crantée montée directement sur le moteur de l'extrudeur, cet extrudeur en possède deux, entraînés par un pignon démultipliant son couple avec un rapport de 3:1 !

En clair, plus de force pour entraîner le filament, plus de vitesse (notamment pour les rétractations) et plus de précision dans l'extrusion.

De plus ses deux roues crantées synchronisées issues d'un usinage de précision assurent un entrainement du filament sans failles. Ajoutez à cela la possibilité de régler finement la pression exercée sur le filament grâce à la vis de réglage et les problèmes de filament qui patine dans l'extrudeur ne seront plus qu'un lointain souvenir.

Pour finir, peu importe que vous soyez plutôt bowden ou direct drive, cet extrudeur saura s'adapter à toutes les situations, à plus forte raison si vous possédez une tête type E3Dv6.

Compatible uniquement avec le filament diamètre 1.75mm.





Le processus d'impression 3D est l'aboutissement d'une succession d'étapes dans lesquelles différentes techniques issues de nombreux domaines interviennent : De la modélisation 3D à l'électronique, de l'informatique à la mécanique, presque tout y passe.
Parmi toutes ces étapes on en retrouve ainsi une qui mêle ces 4 domaines afin d'assurer l'alimentation en filament, il s'agit bien évidemment de l'extrudeur (souvent confondu avec la tête d'impression).

L'extrudeur, dont le rôle est de tirer le filament de la bobine pour le pousser vers la buse grâce à une roue crantée afin de distribuer le filament de manière extrêmement précise.
L'extrudeur est actionné par un moteur, lui même commandé par la carte mère, suivant les instructions du gcode, lui même respectant le design... La boucle est bouclée !

En impression 3D rencontre principalement deux types d'alimentations qui se différencient par le positionnement de l'extrudeur, voyons cela en détail.





On parle d'extrusion directe ou direct drive lorsque le moteur est situé directement sur la tête d'impression.

par opposition, lorsque le moteur est déporté sur le châssis de la machine, on parle de système Bowden, du nom de son inventeur Franck Bowden, qui consiste en un tube en teflon (PTFE) qui mène le filament du moteur vers la tête d'impression.

Le système Bowden :

Le principal avantage de ce système est d'alléger considérablement le chariot de la tête d'impression avec pour conséquence directe de pouvoir atteindre des vitesses très supérieures sans perte de précision du fait de la réduction de la masse en mouvement.
En plus de réduire la masse, on réduit également l'encombrement, ce qui se montre particulièrement intéressant pour les machines de type Delta.

Du coté des inconvénients, on pourra citer la difficulté accrue d'impression de matériaux souples car ces dernier auront tendance à être compressés dans le tube Bowden, induisant une certaine imprécision lors de l'extrusion. Une vitesse d'impression réduite permet toutefois de réduire ce phénomène afin d'obtenir des resultats tout à fait acceptables.

Le système direct drive :

La principale force de ce système tient à sa capacité à imprimer une très large gamme de filament, notamment les matériaux les plus souples.
Le direct drive permet d'imprimer les matériaux souples à des vitesses bien supérieures au système Bowden tout en maîtrisant l'extrusion de manière bien plus précise.

En contrepartie, l'extrusion directe aura un impact significatif sur le poids du chariot d'impression, la masse en mouvement plus importante que le système bowden induira une importante inertie à haute vitesse, créant ainsi une perte de précision et un effet de "ghosting" plus présent.



3474438427024

DataSheet

Modèle
BMG
Diamètre de filament
1.75mm
Marque
Biqu

Accueil

Accueil